Le 22 juin 1960, les Québécois se rendent aux urnes et mettent fin au règne de Maurice Duplessis, qui aura gouverner sur la province pendant 16 ans sous la bannière de l’Union Nationale. Le documentaire des cinéastes Daniel Proulx et Jean Roy trace brièvement un portrait de «l’époque de la grande noirceur», en misant davantage sur le vent de renouveau qui a soufflé sur le Québec lors de l’élection à majorité du Parti libéral, formé à l’époque de figures politiques telles que Jean Lesage et René Lévesque. Passant à travers toute la Révolution tranquille, cette oeuvre met en lumière les fondements de l’accessibilité aux études au Québec, ayant vu le jour grâce à la création du ministère de l’éducation par Paul-Gérin Lajoie.

Un documentaire et un retour sur l’histoire fort pertinent en ce temps de grève.